top of page

Comment adopter une sobriété numérique au travail ?

Dernière mise à jour : 7 nov.

Aujourd’hui, les appareils numériques sont omniprésents dans nos vies privées et professionnelles : téléphones, ordinateurs, tablettes … Grâce à eux, nous gagnons du temps, nous communiquons plus facilement, nous partageons des informations en temps réel… Cependant, derrière la façade de l'innovation technologique se cache un problème croissant : la pollution liée à nos usages numériques. Pour être exact, la pollution liée à nos usages excessifs de numérique. Pour faire face à ce problème majeur intervient la démarche de sobriété numérique. Elle consiste à adopter des pratiques responsables pour réduire notre empreintenumérique quotidienne. Ces pratiques responsables visent également à restaurer dialogue et confiance entre les équipes, et aussi à prévenir les risques psycho-sociaux.

Dans cet article, nous explorerons les bonnes pratiques à adopter pour engager une démarche de sobriété numérique, afin de préserver notre planète tout en profitant des avantages de la technologie.

Comment adopter une sobriété numérique au travail

Qu’est-ce la pollution numérique ?

La pollution numérique est un concept qui englobe les émissions de gaz à effet de serre et les déchets électroniques générés par les activités liées aux technologies de l'information et de la communication. Elle découle de la fabrication des appareils électroniques, de la consommation d'énergie liée à leur utilisation, de l'exploitation des data centers, ainsi que de la gestion des données et de la transmission d'informations sur Internet. Cette forme de pollution contribue de manière significative au changement climatique et à l'épuisement des ressources naturelles. La réduction de la pollution numérique est devenue une préoccupation majeure pour les individus, les entreprises et les gouvernements, qui cherchent à adopter des pratiques plus responsables en matière de numérique pour préserver l'environnement et promouvoir la durabilité.

La pollution numérique représente environ 4,5% des émissions mondiales totales de CO2, ce qui équivaut à celle du trafic aérien. (Source : rapport du THE SHIFT PROJECT)

Pourquoi la sobriété numérique est importante en entreprise ?

La sobriété numérique est devenue un impératif crucial pour les entreprises en raison de son impact sur plusieurs aspects :

  1. Elle permet de réduire l'empreinte carbone des entreprises en limitant la consommation énergétique liée aux activités numériques, sur l’ensemble du cycle de vie des appareils utilisés (achat – utilisation – fin de vie).

  2. Les entreprises engagées dans la sobriété numérique renforcent leur image de marque en démontrant leur engagement RSEsur ce volet, ce qui peut attirer des clients et des investisseurs soucieux de l'environnement et des bonnes pratiques numériques.

  3. La sobriété numérique favorise l'efficacité opérationnelle, la durabilité à long terme et la conformité aux réglementations environnementales, contribuant ainsi à la pérennité des entreprises dans un monde où la durabilité est de plus en plus valorisée.

En résumé, la sobriété numérique est une démarche gagnante pour les entreprises, combinant économies, réputation positive et responsabilité environnementale.

Voici quelques exemples pour réduire la pollution numérique en entreprise :

  • Etudier ou réévaluer ses critères d’achats.

  • Prendre conscience de sa consommation : la première étape vers la sobriété numérique est la prise de conscience de sa propre consommation.

  • Éteindre les appareils : éteignez complètement votre ordinateur, votre écran, et d'autres appareils lorsque vous ne les utilisez pas. Le mode veille continue de consommer de l'énergie

  • Trier vos dossiers, mails, fichiers : pensez à trier régulièrement vos mails, supprimer vos spams, vos fichiers non utilisés, et vider votre corbeille.

  • Recycler les équipements obsolètes : assurez-vous de recycler correctement les ordinateurs, les téléphones, et les autres équipements électroniques en fin de vie pour éviter qu'ils ne deviennent des déchets électroniques stockés dans un placard ou une salle. Certaines pièces peuvent reservir.

  • Mesurer l’indice de réparabilité de vos équipements : informez-vous lors de l’achat de produits électroniques de l’indice de réparabilité qui vous permettra de remplacer les pièces défectueuses au lieu de racheter le produit.

  • Acheter des équipements électroniques de seconde main : privilégiez les équipements reconditionnés aux équipements aux neufs, qui vont nécessiter moins de prélèvements de ressources sur la planète.

  • Sensibiliser les collaborateurs : informez et sensibilisez vos collègues de travail à l'importance de réduire le volume de données numériques et encouragez des pratiques plus écologiques.


Chez RSE 26000, nous proposons des ateliers de sensibilisation à la sobriété numérique au travail pour transmettre les bons usages à vos collaborateurs. Contactez-nous pour connaitre les modalités de mise en oeuvre de ces ateliers.


22 vues0 commentaire
bottom of page