top of page

Comment garantir la crédibilité et la légitimité d’une labellisation RSE ?


Comment garantir la crédibilité et la légitimité d’une labellisation RSE ?

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est un enjeu majeur en matière sociale, économique et environnementale pour votre entreprise. En complément de la performance financière, la RSE va vous challenger sur votre capacité à améliorer le bien-être au travail (notion très large), la satisfaction clients, à mieux évaluer les risques que vos fournisseurs vont font courir, à réduire l’impact négatif de vos activités sur l’environnement (notion très large également), ... la RSE vous donne une vue globale et transversale sur la performance de votre entreprise.


Les consommateurs (vos clients directs ou indirects au final) sont de plus en plus attentifs à l'impact social et environnemental de leurs achats, donc de ceux qui les produisent. C’est la raison pour laquelle, on assiste à une demande croissante de transparence et d'engagements sincères des entreprises envers des pratiques plus durables. Dans ce contexte, la labellisation RSE (la norme ISO 26000 n’est pas certifiante) joue la fonction de tiers de confiance pour garantir la sincérité et l’authenticité de vos pratiques. Encore faut-il que le label RSE vers lequel vous vous orientez présente des garanties minimales de qualité et de rigueur.



Comment éviter le piège des fausses labellisations RSE ?

Un label est une preuve délivrée par un tiers de confiance sur la base d’un cahier des charges. Il s’agit donc d’une démarche volontaire de votre part pour faire évaluer et reconnaître par une tierce partie le respect d’engagements en RSE. L’audit est réalisé selon un référentiel et un protocole identique, gage de crédibilité et d’impartialité.

 

Le label est un repère de confiance pour toutes vos parties prenantes car il est une preuve puissante du respect d’engagements identifiés pour toutes vos parties prenantes internes et externes (salariés, clients, fournisseurs, partenaires bancaires).

 

C’est également un outil de progrès car l’audit de labellisation permet de mesurer le niveau d’atteinte d’objectifs mais également vos points forts et axes d’amélioration.

 

L’audit ne peut en aucun cas être réalisé par l’entreprise ou la personne qui vous accompagne dans la mise en place de votre démarche RSE. Vous allez perdre toute l’impartialité nécessaire à rendre crédible votre engagement. Et surtout, votre pseudo-label n’aura aucune valeur probante auprès des organisations qui vous le réclament. Soyez vigilants et demandez par qui la labellisation est délivrée. Si c’est l’entreprise elle-même qui labellise, fuyez car c’est un piège !


Pourquoi choisir le label RSE 26000 – Apave certification

Notre label contient des critères auditables et mesurables. Il a été co-développé avec Apave Certification, organisme tiers indépendant qui garantir la qualité et la légitimité de l’évaluation proposée.


Il permet de s’assurer de l’implication véritable de votre entreprise dans une démarche RSE par la réalisation de 3 étapes successives : 


1.  Analyse documentaire sur la base d’un référentiel pour évaluer le degré d’intégration des pratiques RSE,

2.  Visite de site(s) pour confirmer ou infirmer les pratiques déclarées lors de l’analyse documentaire,

3. Entretien en visio ou en présentiel avec un panel représentatif des parties prenantes internes et externes de votre entreprise.

 

Il évalue des engagements exigeants et reconnus comme étant les plus efficaces parmi les normes et standards internationaux de RSE (Norme ISO 26000, ODD de l’ONU, critères de la directive européenne CSRD, corpus règlementaire, ...).

 

Notre dispositif de labellisation est assis sur le référentiel « RSE 26000 – Performance globale », structuré autour de 4 domaines d’impact fixant 17 objectifs de progrès à atteindre en définissant les 116 indicateurs de performance qu’une organisation publique ou privée doit mettre en place pour faire reconnaitre la sincérité et la transparence de ses engagements en RSE.

 

Le dispositif s’adresse aux TPE, PME-PMI, ETI et grandes entreprises, peu importe leur secteur d’activité, ainsi qu’aux collectivités, administrations et structures associatives qui souhaitent revendiquer des pratiques sincères et durables tout en recherchant leur amélioration. 

 

En s’adossant à la réglementation en vigueur, sans s’y substituer, les 116 indicateurs du référentiel vont guider votre entreprise vers plus de performance économique (réduction des coûts, gestion optimisée des achats, économie circulaire, …) par une meilleure prise en compte de la performance extra-financière (santé et sécurité, réduction des consommations de fluides, émissions de CO2, ancrage local, réputation et notoriété, …).

 

Notre labellisation « RSE 26000 – Apave certification » est un puissant outil de différenciation commerciale, qui garantit à vos parties prenantes la mise en œuvre effective des actions grâce une véritable évaluation objective sur site des pratiques déclarées et des entretiens avec vos parties internes et externes pour les confirmer ou les infirmer.

 

« De manière prospective, nos indicateurs viennent interroger la gouvernance d’une organisation sur la manière dont elle appréhende les changements sociétaux qui peu à peu bouleversent certains équilibres sociaux et économiques : sens donné au travail, réduction de la dépendance aux énergies fossiles, baisse des émissions de CO2, qualité de la relation clients, critères de sélection des fournisseurs, réduction de son impact environnemental, efficacité énergétique, maintien et restauration de la biodiversité. De nouveaux modèles économiques se dessinent, notamment autour de l’économie circulaire et son volet éco-conception», précise Jérôme Mât, créateur du label.   


Choisir une labellisation de confiance

​Même si nous sommes propriétaires du référentiel « RSE 26000 – Apave certifcation », c’est une tierce partie indépendante, qui délivre la labellisation. C’est comme cela que nous garantissons la qualité, l’impartialité et la performance du label « RSE 26000 – Apave certification ».


Apave Certification est l’Organisme Certificateur Indépendant qualifié assurant la gestion et le pilotage de toutes les demandes de labellisation. À aucun moment notre agence conseil n’intervientdans le processus de labellisation, l’attribution de la note ou sa révision et la délivrance de l’attestation de labellisation. Ces missions sont du ressort unique d’Apave Certification. C’est cela qui donne une valeur commerciale objective à notre label sur le marché auprès de vos parties prenantes.


Conclusion

Un label RSE est avant tout un cahier des charges auditable - accesible dont les règles de fonctionnement sont connues. Avant de choisir un label RSE, demandez la communication du guide de labellisation. L'examen de vos pratiques doit être exhaustif et méthodique, et réalisé par un tiers indépendant. Au-delà de l'attestation ou du signe de reconnaissance émis, la fourniture d'un livrable, de recueil des constats, effectués et capital car il est source de progrès pour votre entreprise. Un label doit être évolutif, afin d'intégrer les évolutions entrant dans le champ d’application de la RSE.   

 

 

Vous voulez en savoir plus sur le label « RSE 26000 – Apave certification » ?



 

53 vues0 commentaire

Комментарии


bottom of page