top of page

Pourquoi former sa gouvernance aux risques climatiques est un impératif ?


Pourquoi former sa gouvernance aux risques climatiques est un impératif

La durabilité du modèle social et économique des entreprises est de plus en plus challengée par les effets du changement climatique à court terme et ses conséquences à moyen et long terme :


  • renforcement du confort thermique d’été pour les logements afin de garantir de bonnes conditions de vie aux locataires, notamment dans le parc social,

  • conditions de travail des salariés du BTP sur les chantiers pendant de fortes chaleurs,

  • entreprises sans accès routiers / autoroutiers du fait des inondations ou mouvements de terrain entrainant une rupture de la chaîne d'approvisionnement.


Les risques sont de plus en plus nombreux et très réels. 


🎯 Former sa gouvernance aux risques climatiques devient donc une réelle nécessité, notamment pour la sensibiliser aux mesures d’adaptation et de prévention à mettre en œuvre pour éloigner et retarder la survenance des risques.


Anticiper les risques climatiques actuels et futurs, cela s’apprend, tout comme analyser la durabilité de son modèle économique par rapport aux enjeux climatiques.


Selon l’étude « les risques climatiques pour les TPE/PME » de septembre 2022 menée par Goodwill Management, Lucie, la MAIF et Bakertilly, « plus de 860 000 TPE et PME étaient exposées à plus de 50 jours anormalement chauds sur la période 1976-2005, un chiffre qui devrait augmenter à 5,3 millions en 2050, soit 6 fois plus ». Cette étude précise aussi que « plus de 910 000 TPE et PME étaient exposées aux feux de forêt, qui endommagent et détruisent les bâtiments et les infrastructures au moins 50 jours par an en 2020. Elles seront 3,9 millions en 2050, soit 4 fois plus à être exposées. C’est le deuxième risque le plus subi par les entreprises interrogées. »

L’étude précise également que « parmi les 300 entreprises interrogées, 82% d’entre elles pensent être un jour affectées par le changement climatique, mais 54% ne s’estiment pas prêtes à en affronter les effets. Dans les faits, les actions d’adaptation déjà mises en place ne semblent pas être suffisamment importantes par rapport à l’ampleur des perturbations à venir. »


✅ Pourtant, les solutions existent et la première mesure à décider est de former la gouvernance de l’entreprise aux risques climatiques.


🎯 L’objectif est de projeter son entreprise sur le long terme en adoptant une stratégie de durabilité économique, sociale et environnementale.


Savoir si la gouvernance de l’entreprise est elle-même sensibilisée aux risques climatiques est la partie la plus simple : observer et faire un état des lieux des pratiques.


Notre agence conseil RSE 26000 vous propose un accompagnement 100% adapté à vos besoins afin d’identifier les risques climatiques pesant sur votre activité et les anticiper.




 

 

19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page